HAMLET ET LE PANGOLIN ; tragédie pandémique en 7 actes !


Pas de pandémie dans HAMLET !

Pourtant, comme Hamlet, nous sommes confrontés

à la mort, et à la violence des émotions.

Comment Hamlet réagirait-il à ce drame ?

Hamlet décline sa pensée tragique en 7 soliloques.

Voici donc la trame de notre tragédie pandémique en 7 actes :

Prologue - La pièce se déroule sur fond de guerre avec un ennemi invisible ;

Tel Fortinbras et son armée, un virus inconnu est à nos portes, à nos frontières, au pied de nos murailles …

Acte1 - Spectateurs impuissants du drame qui s’installe, nous subissons nos émotions ;

Ah! si cette chair trop solide pouvait

se fondre, se dissoudre en rosée! I,2

La pandémie se répand : nos anciens meurent dans les hôpitaux et les EHPAD.

La raison, la raison d’état, accuse la fatalité :

Mais, tu dois le savoir, ton père a perdu son père,

Ce père perdu a perdu le sien.

Tu le sais, CELA est assez commun : tout ce qui vit doit mourir,

Passant de l'état de nature à l'éternité.

… Si CELA est,

Pourquoi, CELA semble-t-il si particulier avec toi? I,2

Hamlet n’accepte pas CELA ;

Hamlet refuse de se plier à la fatalité.

Hamlet laisse s’exprimer et paraître son chagrin ;

Mais avec la conscience du tragique de la situation :

CELA n'est ni ne peut amener rien de bon.

Je redoute quelque hideuse tragédie! …

Jusque-là, reste calme mon âme : même enfouies au plus profond,

Aux yeux des hommes, les ignominies resurgiront. I,2

Acte 2 - Acteurs confinés, nous nous percevons, comme victime d’une violence injuste ;

Tous confinés ! Nous sommes punis pour la mort de nos pères ;

Héros en canapé ; soldats d’une guerre sans adversaires ni combats, nous nous vivons en victime d’une guerre qui se passe sans nous.

Il ne nous reste qu’à applaudir les héros du 1er front tous les soirs à 20h00, et sourire poliment aux soldats du 2ème front dans les supermarchés.

Mais nous, en 3ème ligne, nous nous morfondons entre notre chambre, notre salon et notre cuisine, notre TV, notre ordi ou notre smartphone.

Hamlet, victime, se doit de trouver un sens à cette vie, une cause à ces événements, une destinée donc :

Notre époque est détraquée. Maudite destinée :

Ne suis-je jamais né que pour tout réparer ! I,5

Acte 3 - Auteur de notre propre (science-)fiction, nous nous racontons notre Histoire :

« la Nature se venge » ; « nous sommes trop nombreux » ; « la faute au capitalisme, à la mondialisation » ; « le néolibéralisme est mort » ; « le monde d’après, plus jamais comme avant »!!

Hamlet crée « la pièce dans la pièce » :

Hamlet use du théâtre pour faire le procès du présumé coupable :

Cette pièce est le piège où tel un … pangolin ;

J'attraperai la conscience du … suzerain. II,2

Acte 4 - Être ou ne pas être, CELA est la question !

Confinement et attestations, vidéosurveillance et traçage numérique ;

Doit-on subir ou se révolter ?

Est-il plus noble pour l'esprit de souffrir

Les traits et les flèches d'une outrageante fortune,

Ou de prendre les armes contre une mer de tourments

Et en les affrontant en finir avec tout ça ? III,1

Doit-on choisir entre discipline et liberté ?

Ainsi la conscience

Fait de nous tous des lâches ! III,1

Acte 5 - Au cœur du drame, soyons maîtres de nos actes.

Voici venue l'heure fatidique de la nuit,

Où les tombes bâillent, et où l'enfer lui-même souffle la

Contagion sur le monde… III,2

Protégeons les faibles et les innocents ; protégeons les vieux, (les femmes ?) et les enfants …

Préservons-nous de la violence, contentons-nous du lynchage médiatique ;

Hamlet refuse de se laisser aller à la violence :

Aussi durs soient les mots qui causent son tourment,

De passer à l'acte, jamais mon âme, ne consent. III,2

Acte 6 - Le temps du jugement n’est pas encore venu ;

Les responsables et mêmes coupables, auront des comptes à rendre, après, plus tard !

Arrête, mon épée! Réserve-toi pour un coup plus horrible …

Hamlet répond à l’appel de la famille avant de punir le coupable :

Ma mère m'attend.

Cette tisane ne fait que prolonger tes jours souffrants. III,3

Acte 7 - Quelle que soit notre« destinée », n’oublions jamais notre Humanité !

Qu'est-ce que l'homme,

S’il n'a pour but et activité

Que de dormir et de manger?

Une bête, rien de plus … IV,4

Sans doute que, comme dans HAMLET, tous coupables (?), tous mourront à la fin…

Mais comme Hamlet, avec nos erreurs, nos doutes et notre conscience, racontons-nous notre Histoire, sans jamais perdre notre Humanité et notre Humour…

Si l’heure est venue, elle n'est pas à venir ; si elle n'est pas à venir,

Elle est venue ; si elle n’est pas venue, alors elle est à venir. V,2

..

POSTS RECENTS

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page

Tous droits réservés

hamletultime@gmail.com