CATHARSIS VS RESSENTIMENT



Paru sur Twitter (thread) le 28 septembre 2020 ;

A l'occasion de la sortie du livre de Cynthia Fleury :

Ci-gît l'amer. Guérir du ressentiment Ed.Gallimard


#CatharsisVsRessentiment

#ToBeOrNotToBe

@CynthiaFleury




[1] Crainte et pitié sont les émotions de la victime mise en scène par la Tragédie ;

Le Ressentiment est le fait de rester enfermé dans un état victimaire en ressassant c/ses émotions ;

La Catharsis, purgation de ces émotions, permet de sortir/dépasser cet état victimaire ;

La Mimesis tragique, représentation de la violence des sentiments et surtout de sa fin, permet la Catharsis.

[2] CELA est la question ; To be or not to be ; La vie ou la mort ;

Actions tragiques :

1. Non action : LE RESSENTIMENT, l’enfermement dans l’état victimaire

2. Action centripète sociale : LA VENGEANCE : mort de l’autre ; Laerte

3. Action centripète individuelle : LE SUICIDE : mort de soi ; Ophélie ?

4. Action centrifuge sociale ET individuelle : LA JUSTICE : vie avec les autres ; Hamlet.

[3] Avec Laerte on exige la vengeance la plus immédiate ;

Laerte usera du duel, qui pourrait être judiciaire, mais qui n’est qu’un meurtre maquillé.

Avec Hamlet on prend le temps de rechercher une sortie à cet enfermement, par le haut, en changeant de dimension ;

Hamlet optera pour le théâtre qui sera un procès travesti en Mimesis tragique.

Quant à Ophélie, on ne lui donne d’autre choix que le suicide.

[4] Le cycle de la violence (niveau social), est entretenu par les sentiments de la violence et l’entretien de l’état victimaire (niveau individuel) ;

La victime croit pouvoir prétendre à la vengeance, et donc à la perpétuation de la violence ;

La Catharsis (tragique, judiciaire, ou religieuse) est la fin du ressentiment (niveau individuel) par la représentation d’une résolution de la violence qu’est la Mimesis (niveau social).

Pour aller plus loin :

https://www.hamletultimetraduction.fr/single-post/2019/09/18/TRIPTYQUE-ANTHROPOLOGIQUE

POSTS RECENTS

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page

Tous droits réservés

hamletultime@gmail.com